[revue] rolex datejust 1603

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[revue] rolex datejust 1603

Message  lepoulpe le Jeu 2 Oct - 11:17

hello aujourd'hui petite revue de ma milf a moi. a savoir une rolex datejust 1603.


que dire a part que je suis heureux. rien...

la montre fait 36 mm hors couronnes et passe tres bien sur mon poignet. elle fait partie pour moi des montres intemporelles. (annee de production de la montre 1970)

de plus et contrairement a ce que l'on pourrait croire elle n'est pas du tout tape a l'oeil. et le bracelet et cordovan et vraiement un modele de beaute et de souplesse.
le cadran et de type pan pie

avec index appliques ce qui donne une sacrer presence a l'ensemble.

le cadran passe selon les reflets du gris acier au champagne.



je ne vais pas vous faire une revue technique d'autres le font bien mieux que moi.

je vous mets juste un petit historique de rolex avec une video en bonus a la fin.


Les débuts de la marque
En 1905, Hans Wilsdorf s’établit à Londres et fonde, avec son beau-frère Alfred Davis, une compagnie de fabrication de montres appelée de leurs deux noms, Wilsdorf & Davis. À cette époque, la majorité de la production se fait en Suisse, les artisans de ce pays étant alors les seuls à pouvoir fabriquer des mouvements mécaniques suffisamment petits pour tenir dans une montre de poche.
Dès le début de ses activités, Wilsdorf se spécialise dans le créneau du luxe, demandant à ses fournisseurs des pièces toujours plus petites et plus fiables, système qui permet de fabriquer différents modèles de montres-bracelets de plus en plus miniaturisés, alors que l’oignon de poche est à l’époque à la mode. C´est finalement la société Aegler (du nom de son créateur Jean Aegler), une petite manufacture localisée à Bienne, qui accepte de lui fournir les pièces demandées3. La collaboration entre Wilsdorf & Davis et Aegler ne va plus cesser.
En 1906, la compagnie dépose un brevet sur le bracelet extensible dont seront équipés la quasi-totalité des modèles. La marque Rolex est finalement déposée par Wilsdorf à Londres en 1908. Afin de ne pas déstabiliser la clientèle, les modèles de l’entreprise porteront, pendant un certain temps, le nom de Wilsdorf & Davis - Rolex avant de ne garder que le nom de Rolex.
Deux ans plus tard, en 1910, Rolex demande à la Société suisse de chronométrie de certifier ses mouvements afin de prouver que les montres-bracelets sont fiables et précises, ce qui était à l'époque le principal argument en faveur des montres de poche. La société obtient la première certification de précision pour une montre de poignet. En 1914, c’est au tour du Kew Observatory de Grande-Bretagne de délivrer un certificat de précision Classe A à Rolex. Jusqu’alors, cette certification n’avait été attribuée qu’à des chronomètres militaires, principalement employés dans la marine.
La même année, Wilsdorf quitte Londres pour s’établir à Genève, ceci pour éviter la taxe de 33 % frappant tous les produits d’importation décidée par le gouvernement britannique pour financer les coûts liés à la Première Guerre mondiale.

L’Oyster
Le problème de la fiabilité résolu, Wilsdorf commence alors à travailler sur le second grand défaut des montres de l’époque : la poussière et l’humidité s’y infiltrent sous le cadran et par la couronne, en endommageant le mouvement. Pour y remédier, la marque met au point et produit, le 24 novembre 1927, le modèle Rolex Oyster, première montre étanche dotée d’une couronne révolutionnaire.
Les consommateurs de l’époque restent toutefois sceptiques quant à la faculté d’une montre à être totalement étanche. Comme démonstration, Rolex installe, dans les vitrines de ses principaux points de ventes, des aquariums remplis, dans lesquels se trouvent des Oyster. Cette campagne publicitaire crée alors une importante reconnaissance publique de la marque qui, depuis lors, reste parmi les marques les plus connues du grand public.
En 1927, Mercedes Gleitze, une jeune nageuse britannique, traverse la Manche à la nage avec une Oyster au poignet. Cette sportive sera la première d’une longue série de Rolex Ambassadors. Afin de promouvoir cet exploit auprès du grand public, Rolex s’offre alors la première publicité jamais réalisée pour une marque de montres, sous la forme de la première page du quotidien Daily Mail. Cette page contient l’annonce de la traversée de la Manche par l’Oyster, mais cette annonce, centrée, ne couvre qu’à peine le premier quart de la page ; le reste est consacré aux différents modèles de la marque, en particulier les montres de cocktails pour dames.

De nouvelles inventions
Après la mise au point, en 1928, du modèle Rolex Prince qui devient vite un succès avec son cadran double, Rolex met au point, en 1931, le Rotor, une plaque de métal semi-circulaire qui, grâce à la gravité, bouge librement. Le premier mécanisme d'enroulement automatique (appelé « perpétuel » dans la publicité de l’époque) est né et va révolutionner le développement des futures montres.
Ce système « à rotor » date de 1778, avec le dépôt à l'Académie des sciences de Paris, d'une montre déposée par Hubert Sarton, et équipée de ce système (rapport du 23 décembre 1778 sur Gallica).
Bien que d’autres modèles sortent régulièrement des usines Rolex, les grandes premières sont généralement réservées au modèle phare de la marque. Ainsi, en 1945, sort une nouvelle version de l’Oyster appelée Oyster Perpetual Datejust4 qui est la première montre au monde à donner la date, ou plus précisément le jour du mois, dans un petit décrochement du cadran sur le côté droit (à la hauteur de « 3 heures »). En 1953, c’est au tour de l’Oyster Perpetual Submariner, capable de résister à des profondeurs de 100 mètres ; en 1955, l’Oyster Perpetual GMT Master permet de lire l’heure sur deux fuseaux horaires différents ; l’année suivante, l’Oyster Perpetual Day Date ajoute à la date le jour de la semaine affiché en toutes lettres5.
Depuis le milieu des années 1930, toutes les montres de Rolex portent l’inscription Chronometer, qu’elles soient ou non testées. Dans les années 1940, cette inscription devient Certified Chronometer puis, au début des années 1950, Officially Certified Chronometer. Ce n’est qu’en 1962 que l’inscription actuelle Superlative Chronometer Officially Certified est adoptée. Cependant, Rolex a toujours produit des séries d’Oyster, bien entendu moins chères, mais qui ne sont pas certifiées.

De nouvelles formes de publicité
À partir de 1959, Rolex va modifier sa stratégie de marketing en étant l’une des premières sociétés à sponsoriser des évènements sportifs. Le premier de ces évènements est la course d’endurance de voitures sur 24 heures qui se déroule à Daytona Beach, alors appelée les 24 Hours of Daytona (son nom sera d’ailleurs par la suite changé en Rolex 24 at Daytona). L'année suivante, une Rolex Deep Sea Spécial est attachée au bathyscaphe Trieste du professeur Jacques Piccard et descend à 10 910 mètres de profondeur dans la fosse des Mariannes7. En 1979, peu de temps après sa reprise en 1962 par la Fondation Hans Wilsdorf8, Rolex devient la société officielle de chronométrage au Tournoi de Wimbledon.
Outre le sport, Rolex sponsorise également des entreprises ou des privés. En 1976, André Heiniger (qui dirige la société depuis 1963) annonce la création des Rolex Awards for Enterprise lors de la commémoration du 50e anniversaire de l’Oyster. Ces prix sont distribués annuellement à différents projets dans différents domaines. En 2002, son fils et successeur Patrick Heiniger lance le Rolex Mentor and Protégé Arts Initiative, un programme d’aide pour différents domaines artistiques. Ces deux programmes sont aujourd’hui gérés par l’organisation Rolex Institute.

Origine du nom
L'origine du nom « Rolex » serait l'abréviation d’« horlogerie exquise » (ou d’« horlogerie extrême » ou encore d'« horlogerie d'excellence » selon certaines sources) mais ce point n’a jamais été confirmé officiellement. D’après le site de la marque, ce nom a été choisi parce qu’il se prononce facilement dans toutes les langues européennes, et qu’il est suffisamment court pour pouvoir être inclus facilement sur le cadran d’une montre.

Les photos























lepoulpe
Amateur de montres

Messages : 37
Date d'inscription : 23/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [revue] rolex datejust 1603

Message  PhilouD le Jeu 2 Oct - 15:52

Quelques jolies photos encore ! merci pour la revue !

et c'est moi ou il y a eu un bug pour la photo n°1 ? une gamelle ??? 132

135

_________________
Impossible de vous donner l'heure : Elle change tout le temps... Suspect
avatar
PhilouD
Modérateur

Messages : 4865
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 46
Localisation : entre bettraves à sucre et raisins à champagne...

Revenir en haut Aller en bas

Re: [revue] rolex datejust 1603

Message  lepoulpe le Jeu 2 Oct - 15:54

la gamelle c'etait pour illuster le cadran pie pan

allez je vous remets quelques photos sur un autre bracelet





lepoulpe
Amateur de montres

Messages : 37
Date d'inscription : 23/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [revue] rolex datejust 1603

Message  PhilouD le Jeu 2 Oct - 16:13

lepoulpe a écrit:la gamelle c'etait pour illuster le cadran pie pan


Haaa ca m'a effleuré l'esprit, mais je me suis dit ''Nonnnn ça doit pas être ça !!!''

clown

_________________
Impossible de vous donner l'heure : Elle change tout le temps... Suspect
avatar
PhilouD
Modérateur

Messages : 4865
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 46
Localisation : entre bettraves à sucre et raisins à champagne...

Revenir en haut Aller en bas

Re: [revue] rolex datejust 1603

Message  Webmestre le Jeu 2 Oct - 21:48

Bonsoir les amis,

j'ai toujours bien aimé les datejust, (c'est d'ailleurs la première montre de valeur que je me suis payé lorsque j'ai commencé à travailler), elles sont précises, robustes, fiables, intemporelles, incontournables, je dirais même pour tout amateur de montres!

C'est une jolie revue que tu nous a fait Christian, merci pour le partage et félicitations pour cet excellent choix.

_________________
Citation personnelle!
Amour et paix sur la terre entre tous les peuples; aimons nous vivants.
____________________________________________________
Si  vous voulez visiter mon blog : http://michel51.unblog.fr puis dans un autre registre mon forum Moto : http://motoexaltation.xooit.fr et vous y inscrire éventuellement.
avatar
Webmestre
Admin

Messages : 5918
Date d'inscription : 12/02/2011
Localisation : Marne, 51

http://www.passion51.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum