Bulova accutron Deep sea 666ft

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bulova accutron Deep sea 666ft

Message  galahad87 le Ven 6 Nov - 12:26

Pour une fois, je faire une infidélité à LIP pour vous présenter un coup de foudre. Depuis longtemps je cherchais une Bulova accutron , mais je n'avais jamais trouvé ce que je voulais. Certes, j'ai trouvé des spaceview, mais inabordables en prix.

A l'occasion d'une visite chez mon fournisseur limougeaud,je suis tombé sur ce modèle Deep sea. J'ai craqué Embarassed



Pourquoi, je ne sais pas trop. La trotteuse jaune marquée par son diapason, les lignes verticales et horizontales qui permettent de souligner le cadran, la couronne à 16h ou la lunette bicolore, son verre bombé avec une petite loupe à 15h?  Je trouve qu'elle a de "la gueule" et que tous les éléments que je viens d'énoncer contribuent à en faire une montre originale.



Cette Bulova est particulièrement bien proportionnée avec un diamètre de 39 mm et une épaisseur de 13,75 mm.

Un autre élément a contribué au coup de foudre. Le mouvement accutron 2181. Il s'agit d'un mouvement à transistor développé par Max Hetzel au début des années 50 et qui sera commercialisé en 1960 (juste après LIP What a Face ).

Accutron signifie "accuracy trough electronic". La particularité du mouvement accutron appelé également mouvement à diapason est son bruit. Lorsque l'on rapproche la montre de son oreille, on entend un sifflement sourd.




Voici une petite vidio sonore prise sur youtube.



Je ne suis pas électronicien, mais le principe de fonctionnement peut se résumer de la façon suivante:
Le balancier est remplacé par un diapason, une petite pièce métallique constituée de deux branches parallèles, soudées en forme de U et prolongées par une tige. Le diapason est placé entre deux transistors qui permettent de le faire vibrer à une fréquence de360 Hz.

A l'époque, il donne une précision inégalée variant de de 2 secondes par jour ou 1mn par mois.

Le modèle Deep sea est né en 1967/1968  et on en trouve différentes variantes, notamment au niveau des aiguilles ou de la lunette. Le modèle que je vous présente date de 1970. C'est assez facile a identifier car les dizaines d'année sont symbolisées par une lettre. La mienne porte la mention N0, ce qui signifie qu'elle a été produite en 1970.




Une dernière petite photo pour vous montrer le verre (plexi) bombé ainsi que la couronne siglée d'un diapason.



Je crois enfin que la marque Bulova a contribué à mon coup de cœur. En effet, Bulova a marqué les années 60 avec des modèles mythiques.

Le premier modèle est très connu, l' Accutron Spaceview. A l'origine il s'agissait d'une montre publicitaire destinée à faire découvrir le mouvement accutron. La publicité a tellement bien marché que la Spaceview est devenu un modèle incontournable, toujours produit d'ailleurs dans sa version accutron II. LIP copiera Bulova en commercialisant une 148 squelette.


(source accutron214.com)

Un autre modèle beaucoup moins connu mais pourtant très prestigieux est l'accutron Astronaut. Cette montre qui était en dotation dans l'armée a contribué à la célébrité de la marque lors de la conquête spaciale. En effet, l’astronaute Gordon Cooper, victime d’un incident électrique à bord de sa capsule pendant une mission autour de la Terre (projet Faith 7 en mai 1963), est sauvé par son Accutron « Astronaut » qui sert au chronométrage du ré-allumage des moteurs pour revenir sur Terre. (Ben oui, la speedmaster était encore en panne   affraid )



Vous noterez que l'accutron Astronaut est un mouvement GMT très prisé par la pilote de l'air force et de la Navy.

Il faut savoir aussi que Bulova "collabore avec la NASA sur l’ambitieux programme spatial américain en fournissant des instruments Accutron, dès 1958 dans le projet Vanguard, un satellite envoyé dans l’espace. Si l’Omega Speedmaster est la montre-bracelet choisie pour partir dans l’espace, les Bulova Accutron sont les horloges de bord de 46 missions spatiales, dont le programme Apollo. D’ailleurs, une Accutron est toujours présente sur la Lune dans le véhicule lunaire abandonné dans la Mer de la Tranquillité par l’équipe d’Apollo 11 en 1969." (source toque2toquantes.uniblog.fr)


Dernière édition par galahad87 le Ven 6 Nov - 14:26, édité 1 fois
avatar
galahad87
Membre Eminent du Forum

Messages : 1070
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Limoges (france)

http://www.naintre.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulova accutron Deep sea 666ft

Message  Webmestre le Ven 6 Nov - 13:10

135

Je comprends pourquoi tu as craqué, elle est vraiment chouette, avec sa belle patine uniforme, et comme tu l'as souligné c'est un mouvement extrêmement précis qui en son temps a révolutionné le domaine horloger, je te félicite pour cette acquisition!

Ce sujet est très bien argumenté et référent au niveau historique également, après visualisation du plus grand nombre il ira rejoindre les sujets classés du forum MMPM.

Merci pour le partage 101

_________________
Citation personnelle!
Amour et paix sur la terre entre tous les peuples; aimons nous vivants.
____________________________________________________
Si  vous voulez visiter mon blog : http://michel51.unblog.fr puis dans un autre registre mon forum Moto : http://motoexaltation.xooit.fr et vous y inscrire éventuellement.
avatar
Webmestre
Admin

Messages : 5918
Date d'inscription : 12/02/2011
Localisation : Marne, 51

http://www.passion51.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulova accutron Deep sea 666ft

Message  dionysos le Ven 6 Nov - 17:16

J'aime beaucoup ces plongeuse vintage.

Très intéressantes, les informations sur Bulova et la conquête de l'Espace. Merci.
avatar
dionysos
Connaisseur du forum

Messages : 613
Date d'inscription : 18/02/2015
Age : 48
Localisation : BESANCON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulova accutron Deep sea 666ft

Message  PhilouD le Sam 7 Nov - 10:53

Une superbe Bulova Accutron ! cheers bravo, une belle patine, une montre qui a bel équilibre ! Et une verre Plexi remarquable ! Un beau bombé !

Le mouvement est tres interessant historiquement et mécaniquement (ou électroniquement !).

Bon tes remarques sur les Speedmaster encore en panne me fond penser que je vais bouder tres fort, et qu'en mesure de représailles je tient à préciser que l'accutron du LEM d'Appolo 11 était en panne, raison pour laquelle la première Speedmaster sur la surface de la lune est celle d'Aldrin, celle de Armstrong étant restée à l'intérieur du vaisseau par sécurité pour pallier la défection de l'accutron. NA ! clown

Laughing

_________________
Impossible de vous donner l'heure : Elle change tout le temps... Suspect
avatar
PhilouD
Modérateur

Messages : 4865
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 46
Localisation : entre bettraves à sucre et raisins à champagne...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulova accutron Deep sea 666ft

Message  phil51 le Dim 8 Nov - 12:40

Elles sont géniales ces Accutron. Ce fut l'une de mes premières montres achetées, il y a de ça quelques années. Il faut une pile c'est vrai. Mais quelle plaisir de voir circuler cette trotteuse sans à-coups. Et quelle électromécanique ; totalement en avance sur son temps. Un ovni horloger.

Ton exemplaire est très sympa et j'adore le verre bombée (d'origine), la couronne signée ainsi que l'aiguille. Cette dernière, J'aimerai bien avoir la même sur la mienne (une accutron spaceview). Pour la couronne, c'est pas possible  Very Happy

De mémoire, l'accutron spaceview pouvait être munie d'un stop seconde, ce qui n'est pas le cas de la mienne. Est-ce le cas sur ton exemplaire ?

Une de plus sur le forum , elles ne sont pas nombreuses  Wink  

avatar
phil51
Membre Eminent du Forum

Messages : 815
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 45
Localisation : reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulova accutron Deep sea 666ft

Message  galahad87 le Lun 9 Nov - 8:41

phil51 a écrit:...

De mémoire, l'accutron spaceview pouvait être munie d'un stop seconde, ce qui n'est pas le cas de la mienne. Est-ce le cas sur ton exemplaire ?

Une de plus sur le forum , elles ne sont pas nombreuses  Wink  


Je ne comprend pas ta question. Si c'est comme je le pense une "complication" permettant d'arrêter l'aiguille des secondes pour un réglage plus précis, la plus part des montres "à pile" en sont équipées.

Il suffit de tirer sur le remontoir et la montre s'arrête. Sur ma Deep sea, dès que je tire sur la couronne pour régler l'heure, la montre s'arrête. Toutes mes Lip "electronic" s'arrêtent également. C'est d'ailleurs un moyen utiles pour économiser les piles.

Sinon ta Spaceview est de toute beauté. Elle de quelle année?
avatar
galahad87
Membre Eminent du Forum

Messages : 1070
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Limoges (france)

http://www.naintre.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulova accutron Deep sea 666ft

Message  Kefren le Lun 16 Nov - 18:25

Très sympa cette Deep sea, j'aime beaucoup.

Pour completer un peu si je puis me permettre, ...

galahad87 a écrit:...Un autre modèle beaucoup moins connu mais pourtant très prestigieux est l'accutron Astronaut. Cette montre qui était en dotation dans l'armée a contribué à la célébrité de la marque lors de la conquête spaciale. En effet, l’astronaute Gordon Cooper, victime d’un incident électrique à bord de sa capsule pendant une mission autour de la Terre (projet Faith 7 en mai 1963), est sauvé par son Accutron « Astronaut » qui sert au chronométrage du ré-allumage des moteurs pour revenir sur Terre. (Ben oui, la speedmaster était encore en panne   affraid )



Vous noterez que l'accutron Astronaut est un mouvement GMT très prisé par la pilote de l'air force et de la Navy.
Si je ne m'abuse, c'est à cause de cet Accutron ASTRONAUT que la Breitling Navitimer 24H s'est appelée COSMAONAUT (alors que le terme cosmaunote était utilisé par les Soviétiques!...)

http://mondeetmontres.blog4ever.com/blog/breitling-navitimer-cosmonaute-etrange-ce-nom


Il faut savoir aussi que Bulova "collabore avec la NASA sur l’ambitieux programme spatial américain en fournissant des instruments Accutron, dès 1958 dans le projet Vanguard, un satellite envoyé dans l’espace. Si l’Omega Speedmaster est la montre-bracelet choisie pour partir dans l’espace, les Bulova Accutron sont les horloges de bord de 46 missions spatiales, dont le programme Apollo. D’ailleurs, une Accutron est toujours présente sur la Lune dans le véhicule lunaire abandonné dans la Mer de la Tranquillité par l’équipe d’Apollo 11 en 1969." (source toque2toquantes.uniblog.fr)
Et une BULOVA a même été portée sur la Lune... comme la Speed!
http://mondeetmontres.blog4ever.com/les-montres-dans-l-espace-et-a-part-omega-suite-et-fin
(voir la première photo de l'article)

Kefren
Membre Référent du Forum

Messages : 113
Date d'inscription : 16/01/2015
Age : 36
Localisation : Belfort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulova accutron Deep sea 666ft

Message  galahad87 le Lun 16 Nov - 19:07

Merci pour ces précisions Kefren.

Je t'invite à consulter le sujet ouvert par Philoud qui aborde un peu la conqquète spaciale par les horlogers. Voici le lien :Queluqes photos des années 89-70-71-72...

Sinon, concernant la Bulova qui a été portée sur la lune, le sujet est hautement sensible et risque d'entrainer des représailles de Philoud.What a Face

Il ne supporte pas qu'on dise que l'Oméga était en panne (perte du verre suite à un problème de variation de température). On risque le bannissement, donc prudence pour tes propos lol!

Mais bon, on apprend grâce au lien que nous a donné que pour respecter le Buy américan act, Oméga produisait les boitiers et assemblait les speed sur le sol américain. Ceci explique probablement que les speed partis dans l'espace étaient plus fragile que celles produites en suisse.
avatar
galahad87
Membre Eminent du Forum

Messages : 1070
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Limoges (france)

http://www.naintre.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulova accutron Deep sea 666ft

Message  Webmestre le Lun 16 Nov - 19:29

galahad87 a écrit:Merci pour ces précisions Kefren.

Je t'invite à consulter le sujet ouvert par Philoud qui aborde un peu la conqquète spaciale par les horlogers. Voici le lien :Queluqes photos des années 89-70-71-72...


Mais bon, on apprend grâce au lien que nous a donné que pour respecter le Buy américan act, Oméga produisait les boitiers et assemblait les speed sur le sol américain. Ceci explique probablement que les speed partis dans l'espace étaient plus fragile que celles produites en suisse.

Bonsoir les amis!

(Je suis toujours sous le choc de ses derniers événements, mais il faut continuer à vivre, ne pas changer ses habitudes).

Je voulais simplement relever une inexactitude sur le fait que Oméga produisait ses boîtiers :

Ce n'est pas Oméga qui fabriquait les boîtiers des Speedmaster mais la maison Huguenin Frères (Le Locle) qui d'ailleurs les signait de HF, même les mouvements n'étaient pas fabriqués par Oméga mais par Lémania.

Crédit photos Google images, voila la preuve :



_________________
Citation personnelle!
Amour et paix sur la terre entre tous les peuples; aimons nous vivants.
____________________________________________________
Si  vous voulez visiter mon blog : http://michel51.unblog.fr puis dans un autre registre mon forum Moto : http://motoexaltation.xooit.fr et vous y inscrire éventuellement.
avatar
Webmestre
Admin

Messages : 5918
Date d'inscription : 12/02/2011
Localisation : Marne, 51

http://www.passion51.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulova accutron Deep sea 666ft

Message  galahad87 le Jeu 19 Nov - 11:45

Webmestre a écrit:
galahad87 a écrit:Merci pour ces précisions Kefren.

Je t'invite à consulter le sujet ouvert par Philoud qui aborde un peu la conqquète spaciale par les horlogers. Voici le lien :Queluqes photos des années 89-70-71-72...


Mais bon, on apprend grâce au lien que nous a donné que pour respecter le Buy américan act, Oméga produisait les boitiers et assemblait les speed sur le sol américain. Ceci explique probablement que les speed partis dans l'espace étaient plus fragile que celles produites en suisse.

Bonsoir les amis!

(Je suis toujours sous le choc de ses derniers événements, mais il faut continuer à vivre, ne pas changer ses habitudes).

Je voulais simplement relever une inexactitude sur le fait que Oméga produisait ses boîtiers :

Ce n'est pas Oméga qui fabriquait les boîtiers des Speedmaster mais la maison Huguenin Frères (Le Locle) qui d'ailleurs les signait de HF, même les mouvements n'étaient pas fabriqués par Oméga mais par Lémania.

Crédit photos Google images, voila la preuve :



La remarque de Michel m'a interpelé et j'ai effectué des recherches. Sous la pression de Bulova, Oméga a du respecter le Buy Américan Act qui impose que 51% de la montre devait être produite aux États Unis.

C'est pourquoi les boitiers des speedmaster destinés à la NASA on été fabriqués par la société Starr Watch Company situé à Luddington dans le Michigan. Les verres étaient importés par Starr Watch Company et le tout étaient montés dans les usines Hamilton de Lancaster (Pennsylvanie). Les montres étaient ensuite envoyées en suisse pour installer les mouvements.
source:
1/watches corner.blogspot: The moon watch: The history of oméga speedmaster professionnal
2/ xela42.blogspot.fr: Protectionnisme et lobbying, recette perdante

Il serait intéressant de savoir si toutes ces "complications" se sont appliquées aux montres destinées aux tests de sélections uniquement ou à l'ensemble des speedmaster utilisées par la NASA.
avatar
galahad87
Membre Eminent du Forum

Messages : 1070
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Limoges (france)

http://www.naintre.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulova accutron Deep sea 666ft

Message  phil51 le Jeu 19 Nov - 20:20

galahad87 a écrit:
phil51 a écrit:...

De mémoire, l'accutron spaceview pouvait être munie d'un stop seconde, ce qui n'est pas le cas de la mienne. Est-ce le cas sur ton exemplaire ?

Une de plus sur le forum , elles ne sont pas nombreuses  Wink  


Je ne comprend pas ta question. Si c'est comme je le pense une "complication" permettant d'arrêter l'aiguille des secondes pour un réglage plus précis, la plus part des montres "à pile" en sont équipées.

Il suffit de tirer sur le remontoir et la montre s'arrête. Sur ma Deep sea, dès que je tire sur la couronne pour régler l'heure, la montre s'arrête. Toutes mes Lip "electronic" s'arrêtent également. C'est d'ailleurs un moyen utiles pour économiser les piles.

Sinon ta Spaceview est de toute beauté. Elle de quelle année?



Salut camarade,

Avec les événements j'ai un peu laissé passer le sujet...Ma bulov porte la mention M6, qui doit la faire dater de 1966. Au sujet du stop seconde, sur la spaceview, il s'agit d'une petite lame qui par son mouvement semble découpler le réglage de l'heure et la marche de l'aiguille des secondes. j'avoue ne pas bien me représenter le mouvement et l'enchainement qui permet l'arrêt de l'aiguille des secondes, mais bon... Michel avait eu une accutron en essai et avait fait un reportage sur son ressenti (superbe son modèle d'ailleurs... Les aiguilles....  drunken .

Son exemplaire disposait du stop seconde. j'avais trouvé quelques infos à ce sujet, car je trouve cette montre extra.

Pour une vu avec ou sans le stop seconde :

-http://members.iinet.net.au/~fotoplot/acctech214.htm?COLLCC=1261715979&

Le sujet sur le forum (Ah si jamais j'en trouve une comme ça.....)

http://www.passion51.com/t805-bulova-accutron-en-confiee

Sa montre possède un stp seconde. J'avoue ne pas bien me fi
avatar
phil51
Membre Eminent du Forum

Messages : 815
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 45
Localisation : reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulova accutron Deep sea 666ft

Message  Coco2 le Jeu 3 Déc - 18:21

galahad87 a écrit:Je ne suis pas électronicien, mais le principe de fonctionnement peut se résumer de la façon suivante:
Le balancier est remplacé par un diapason, une petite pièce métallique constituée de deux branches parallèles, soudées en forme de U et prolongées par une tige. Le diapason est placé entre deux transistors qui permettent de le faire vibrer à une fréquence de360 Hz.

Alain veut dire entre deux bobines, avec un seul transistor, voici le schéma :

avatar
Coco2
Talent de réparateur

Messages : 75
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 78
Localisation : Aisne

Revenir en haut Aller en bas

Bulova accutron Deep sea 666ft

Message  cliquet75 le Ven 11 Déc - 16:14

bonjour a tous
en fait dans une accutron a diapason ,il y a 3 bobines (meme si on n'en voit que 2!).
les bobines n°1 et n°2 sur les schéma sont les 2 bobines d'excitation qui entretiennent la vibration du diapason.
la troisieme bobine (incorporée dans la premiere) est celle qui detecte le mouvement du diapason et l'envoie sur la base du transistor. Ce dernier amplifie le signal et le transmet aux deux bobines d'excitation (n°1 et2).
le tout a une consommation electrique minime (inferieure a 10 micro amperes), ce qui permet a la pile de durer un peu plus d'un an.
Concernant la deep sea 666ft , suis completement ok avec vous, c'est une des plus belles avec la spaceview;c'est d'ailleurs celle que j'ai le plus souvent au poignet.
concernant la photo de l'astronaut , il me semble qu'il ne s'agit pas d'une accutron a diapason mais d'une automatique .
l'astronaut existe bien en diapason mais n'a pas cette lunette ni ces aiguilles.
concernant le "stop seconde" sur les mouvements de spaceview,il est exact que certains modele n'en sont pas equipées.pourtant rien de plus simple a faire;il suffit de changer cette lame de ressort pour en mettre un qui bloque le diapason lorsque la tirette arriere est en position de reglage des aiguilles.
cordialement
Cliquet 75

cliquet75

Messages : 2
Date d'inscription : 28/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum