Derniers sujets
» Lip incabloc R23 35mm !
Aujourd'hui à 8:58 par PhilouD

» Montres aujourd'hui...
Hier à 16:22 par PhilouD

» La valeur de ces 3 montres à gousset?
Mar 18 Sep - 16:59 par messi851

» Lip Elysée
Lun 17 Sep - 14:34 par PhilouD

» Présentation de ma Tudor Hydronaut II
Ven 14 Sep - 4:01 par Dav67

» Chronographe de Docteur Olor ETA 1168
Ven 14 Sep - 3:54 par Dav67

» Richard Stop Phénix 130(Stop)
Mar 11 Sep - 11:35 par galahad87

» Bourse horlogère de Lille prévue le 30 septembre 2018
Ven 7 Sep - 13:45 par PhilouD

» Lip Robust
Jeu 6 Sep - 19:29 par ARCHI91

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Les posteurs les plus actifs de la semaine
    PhilouD
     
    dionysos
     
    Webmestre
     
    tavannes signal corps
     
    galahad87
     
    messi851
     


    Les mémoires d'un collectionneur: Révélation ou arnaque

    Aller en bas

    Les mémoires d'un collectionneur: Révélation ou arnaque

    Message  galahad87 le Ven 19 Fév - 17:06

    Une publication anonyme bouscule le petit monde feutré de l'horlogerie suisse. Un collectionneur nommé H.G. vient de "publier" sur le net un livre dans lequel il raconte ses joies et ses déboires avec la haute horlogerie. Ce livre intitulé "Horlogerie suisse, 30 années de passion et presque autant de désillusions" est téléchargeable gratuitement sur le site Foudroyante .com (téléchargement)

    Comme le titre l'indique, l'auteur fait surtout part de ces désillusions en détaillant les difficultés rencontrées avec le SAV des marques les plus prestigieuses comme Patek, Jeager Lecoultre, Audemars-Piguer.

    Le témoignage est particulièrement édifiant sur la façon dont est traité le client: Panne à répétitions, délais d'attente, délais de livraison, arrêt brutal de production... Il est tellement surprenant qu'il en deviendrait presque caricatural. C'est notamment le cas avec Patek Philippe!

    L'auteur fait également part de ses joies. Certes elles sont moins fréquentes que les désillusions, mais cela m'a permis de découvrir ou de voir certaines marque sous un autre œil (Moser, Hublot, De Bethune).

    Mais cet ouvrage crée la polémique car le webzine Business Montres et Joallerie  n'hésite pas à, présenter l'auteur comme "collectionneur (est) bien connu dans les manufactures suisses pour être classé dans la catégorie « emmerdeur », lent à se décider, ergoteur sur les conditions de vente, exigeant, ratiocinateur [bientôt radoteur et délateur, comme la suite l’a prouvé] et surtout jamais content." (source :Business montres & Joaillerie )

    Selon le webzine, H. G. aurait souhaité conserver son anonymat "par souci de préserver quelques privilèges réservés aux grands collectionneurs : repenti mais pas guéri, il menait profil bas pour pouvoir parler haut avec les marques. Pas très éthique, et pas très beau comme comportement : Business Montres n'est pas un concierge de luxe pour les collectionneurs mal dans leur peau… "

    La polémique se repend sur les forums horlogers*, même si dans l'ensemble la majorité des internautes est assez d'accord pour dire que le SAV des grandes maisons horlogères est catastrophique et que les prix pratiqués sont beaucoup trop élevés pour ne pas dire exorbitants.

    Je vous invite à lire l'ouvrage de H. G. qui se lie facilement et en peu de temps et nous faire part de vos commentaires.

    téléchargement: Horlogerie suisse, 30 années de passion et presque autant de désillusions

    * Sujet Témoignage sur Forum-à-montre
    avatar
    galahad87
    Membre Eminent du Forum

    Messages : 1170
    Date d'inscription : 03/02/2014
    Localisation : Limoges (france)

    http://www.naintre.net

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Les mémoires d'un collectionneur: Révélation ou arnaque

    Message  Webmestre le Sam 20 Fév - 10:12

    135

    Je n'ai pas pris le temps de lire l'intégralité, mais à mon humble avis il faut en prendre et en laisser car c'est le ressenti d'UN SEUL COLLECTIONNEUR, cela ne peut pas être par conséquent une référence absolue, mais le ressenti d'un collectionneur, donc à relativiser.

    La vie d'un collectionneur est parsemé d'anecdotes, d'expériences diverses, négatives et positives selon les chemins qu'il a choisi de suivre, les rencontres qu'il a effectué, les marques qu'il a cotoyé, salle des ventes et pourquoi pas dans les pays étrangers qui n'ont pas forcément la même approche, la même culture, les expériences par conséquent peuvent être très différentes en fonction de tous ses éléments, le(s) contact(s) personnel(s), la façon d'aborder les gens sont des facteurs également qui auront forcément une répercussion sur la finalité des achats, neufs, occasions, vintages.

    La liste est très loin d'être exhaustive en ce qui concerne les expériences...

    Ma conclusion est celle-ci :

    Je pense que c'est intéressant à lire mais cela ne doit pas être pris au pied de la lettre, ne pas faire d'un cas une généralité.

    (Il parle du haut de gamme ce qui est loin d'être la majorité des membres de ce forum, nous sommes plus modestes et plus accès sur le vintage ici, bien qu'il y ait aussi des adeptes du neuf mais pas tout à fait dans la même gamme, ceci ne nous empêche d'avoir un point de vue je le précise sur ce sujet).

    _________________
    Citation personnelle!
    Amour et paix sur la terre entre tous les peuples; aimons nous vivants.
    ____________________________________________________
    Si  vous voulez visiter mon blog : http://michel51.unblog.fr puis dans un autre registre mon forum Moto : http://motoexaltation.xooit.fr et vous y inscrire éventuellement.
    avatar
    Webmestre
    Admin

    Messages : 6155
    Date d'inscription : 12/02/2011
    Localisation : Marne, 51

    http://www.passion51.com

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Les mémoires d'un collectionneur: Révélation ou arnaque

    Message  alain49 le Sam 20 Fév - 12:57

    Je n'ai pas tout lu car je ne suis pas curieux de découvrir toutes les manufactures concernées, pour autant je ne suis pas surpris des différents déboires que l'on peut rencontrer avec l'achat de montres aussi compliquées.
    Ce qui me déplais le plus avec l'achat d'une montre neuve et à ce prix, c'est de perdre de l'argent et de ne pouvoir faire mes réparations et entretien tout seul.

    Merci pour le partage  101
    avatar
    alain49
    Membre Eminent du Forum

    Messages : 1610
    Date d'inscription : 06/03/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Les mémoires d'un collectionneur: Révélation ou arnaque

    Message  jlg2 le Sam 20 Fév - 18:48

    sortant d'un déjeuner avec ,comme vous le savez ici,des collectionneurs de bon niveau (photos à suivre Wink ), je confirme quand même que de nombreux problèmes se rencontrent avec les sav,encore évoqués ce midi What a Face

    il en va de même avec les marques premium auto ,où Mercedes et surtout Audi seraient dans la fin de peloton du SAV !!!!

    un ami m'a fait remarquer ce midi : tape boutique officielle Patek Philippe à Paris et en France ......puis tu fais Hong Kong ensuite !!!

    je vous laisse faire les amis et on en reparle Wink Wink

    ça fait longtemps que nous (le vieux continent) n'intéressons plus les marques affraid

    jlg2
    Membre Eminent du Forum

    Messages : 3427
    Date d'inscription : 21/06/2011
    Localisation : Françilie

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Les mémoires d'un collectionneur: Révélation ou arnaque

    Message  phil51 le Sam 20 Fév - 22:45

    J'ai un peu parcouru le document (qui devient difficile de récupérer). Plusieurs sujets sont abordés. Le SAV, l'augmentation des prix, le relationnel avec les représentants, les compétences, des objets horlogers pas forcément aboutis... Les sujets sont souvent imbriqués. Et même si l'auteur rend compte de lettres et autres documents, le point de vu qui se dégage (pas très positif vis à vis de nombreuses marques) reste celui de l'auteur. Il faudrait une vue plus statistique sur le nombre de retours clients, la lecture d'enquête de satisfaction, etc... pour être plus objectifs sur certains points.

    Que de malchance en tout cas. Ou alors serait-il possible que la haute horlogerie fabrique en grand nombre (sciemment ou pas) des objets horlogers à ce point si défaillants. Si oui, alors il faut se poser, pour certaines maisons, la question des processus de création/fabrication. La dénomination "haute horlogerie" leur est-elle encore applicable ?

    L'augmentation des prix et des délais SAV semblent être un constat plutôt partagé depuis un certain temps. Ce que je retiens, c'est que les noms prestigieux d'anciennes manufactures, en passant sous giron "industriel", si elles ont gagné en efficacité économique, elles ont par contre malheureusement et semble-t-il un peu perdu de leur âme.

    Un constat plus général se dresse devant nous: Certaines orientations financières "de l'économie globalisée" ont pris le pas sur la réalité. Le secteur de l'horlogerie ne fais pas exception. Pas grave lorsqu'il s'agit de montres (quoi que...). Pour le reste...



    avatar
    phil51
    Membre Eminent du Forum

    Messages : 828
    Date d'inscription : 06/03/2011
    Age : 46
    Localisation : reims

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Les mémoires d'un collectionneur: Révélation ou arnaque

    Message  Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum