Derniers sujets
» Montres aujourd'hui...
Ven 17 Aoû - 9:46 par Webmestre

» Estimation Omega Speedmaster
Mar 14 Aoû - 20:14 par Webmestre

» Etrange Datejust.....
Sam 11 Aoû - 19:32 par breizracer

» (Vendue)Longines 30LS
Jeu 9 Aoû - 17:03 par PhilouD

» Vacances en Lozère !
Jeu 9 Aoû - 13:23 par PhilouD

» Pulsar jour date
Ven 3 Aoû - 6:11 par breizracer

» *** Identification de ce mouvement ***
Jeu 26 Juil - 15:15 par Webmestre

» Yema, Craquage en perspective ?
Sam 14 Juil - 17:50 par PhilouD

» LIP carré, plaqué or 20 microns, fond plaqué or
Sam 14 Juil - 8:40 par galahad87

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Universal Genève, poste historique

    Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

    Aller en bas

    Universal Genève, poste historique

    Message  Webmestre le Ven 25 Fév - 8:55

    Descombes & Perret est le nom de la nouvelle étoile qui s'élève en 1894 au firmament de l'horlogerie dans la petite ville jurassienne du Locle. l'une des premières publicités fait savoir que les deux fabricants ont l'intention de réaliser eux-mêmes boîtiers, cadrans, mouvements et autres fournitures.

    Mais cette association n'allait pas durer longtemps. Dès 1897, Georges Perret s'allie à Louis Berthoud pour fonder la firme " Perret & Berthoud ". Leur marque commune enregistrée le 02 septembre 1898 s'appelle : " Universal Watch ". Le but de la jeune entreprise est de fabriquer des chronomètres complets, notamment des chronographes, et de commercialiser des montres en tout genre. Tout commence donc avec des montres de goussets. L'année 1917 voit la présentation d'un grand chronographe-bracelet avec mouvement à 17 lignes. Les deux industriels décident rapidement de transférer le siège de leur firme à Genève d'où il est plus facile de démarcher les pays étrangers.

    Vers 1920, ils présentent une montre à huit jours appelée " Uso Ferrovie "; sans un petit groupe d'investisseurs aux grandes ambitions, Perret & Berthoud auraient eu du mal à suivre aux difficiles années trente. Grâce à leurs puissants bailleurs de fonds, Louis Berthoud et Raoul Perret, le fils de Georges, parviennent à présenter une attrayante collection de montres de précision, couronnée de succès notamment dans les pays méditerranéens. En 1936, la firme fait de grandes campagnes publicitaire pour le chronographe Universal " Typ Colonial " dont le mouvement est efficacement protégé contre la poussière et toute influence climatique.

    En 1937, Universal dépose un brevet pour le premier calibre de chronographe avec compteurs à douze heures supplémentaire. Les collectionneurs recherchent en particulier les modèles " Compur " et " Compax ".

    Il exciste par exemple des " Compur " avec le calibre de chronographe à 10 lignes 1/2 Universal 289. L "Aero-Compax " a un cadran supplémentaire à douze heures, la " Médico Compax " a une échelle de mesure de la tension, les " tri Compax " sont des modèles à calendrier complet et indication de la phase lunaire, et les " Dato Compax " sont les versions plus simples avec dateur à 12 heures. En 1958, Universal présente un mouvement automatique à microrotor. Sous l'égide de la firme Bulova, propriétaire de Universal de 1967 à 1977, sont fabriqués des montres-bracelets à diapason. En 1986, la firme Universal S.A est vendue au groupe Selux.

    Ci-dessous : Rare chronographe Universal " Compur " en or 18k, boîtier carré; photos provenance : chrono 24, vendeur notifié sur 3 photos, photo 4 du mouvement : indentique pour provenance et vendeur que les 3 autres photos.


















    Dernière édition par Admin le Sam 25 Juin - 9:52, édité 1 fois
    avatar
    Webmestre
    Admin

    Messages : 6140
    Date d'inscription : 12/02/2011
    Localisation : Marne, 51

    http://www.passion51.com

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  ulen spe le Ven 25 Fév - 12:28

    salut mimi

    super présentation, cheers
    avatar
    ulen spe
    Membre Eminent du Forum

    Messages : 311
    Date d'inscription : 25/02/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  Webmestre le Ven 25 Fév - 15:44

    epertmontres a écrit:salut mimi

    super présentation, cheers

    Bonjour Franck c'est toi?
    avatar
    Webmestre
    Admin

    Messages : 6140
    Date d'inscription : 12/02/2011
    Localisation : Marne, 51

    http://www.passion51.com

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  ulen spe le Ven 25 Fév - 15:51

    oui pas toutes les lettres klavier Sleep
    avatar
    ulen spe
    Membre Eminent du Forum

    Messages : 311
    Date d'inscription : 25/02/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  La presse le Ven 25 Fév - 20:50

    Bonsoir

    J'aime moins ce genre de montre, mais il en faut pour tout les goûts, ne serais-ce pas une obligation de refaire le cadran, il me parait bien abimé?

    Universal apparemment est une marque appréciée des collectionneurs, non?

    Merci de nouveau pour ces précieuses indications sur la marque et pour cette page d'histoire, c'est aussi pour ça que j'aime suivre vos sujets.

    La presse
    Amateur de montres

    Messages : 31
    Date d'inscription : 16/02/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  Webmestre le Sam 26 Fév - 10:39

    Brono 77 a écrit:Bonsoir

    J'aime moins ce genre de montre, mais il en faut pour tout les goûts, ne serais-ce pas une obligation de refaire le cadran, il me parait bien abimé?

    Universal apparemment est une marque appréciée des collectionneurs, non?

    Merci de nouveau pour ces précieuses indications sur la marque et pour cette page d'histoire, c'est aussi pour ça que j'aime suivre vos sujets.

    Bonjour

    En ce qui concerne les goûts :

    à chacun les siens scratch

    Pour cette marque :

    Oui c'est une marque très appréciée des collectionneurs, leurs chronographes sont beaux, deviennent rares et ont des supers mouvements, la côte de ces chronographes n'est à mon humble avis pas ce qu'elle devait être, ce qui les rends d'autant plus attrayant silent

    En ce qui concerne le cadran :

    Surtout si un jour vous entrez en possession de ce genre de chrono avec ce type de cadran on va dire " piqué " N'Y TOUCHEZ PAS "affraid, ceci aurait pour conséquence de faire baisser la côte de votre montre de 30 à 50 pour cent environ selon le cas...

    En effet les puristes et les collectionneurs veulent de " l'authenticité ", mais voilà certain collectionneurs veulent faire avec de l'ancien du neuf, autant acheter une montre contemporaine, bien sur quand c'est vraiment très moche, la ça devient une obligation, la c'est vrai qu'il est marqué par le temps qui est passé, mais n'es-ce pas ça également en plus des traces de son histoire qui fait son charme? le refaire ne serait pas lui retirer toute trace de son passé?

    Amicalement
    avatar
    Webmestre
    Admin

    Messages : 6140
    Date d'inscription : 12/02/2011
    Localisation : Marne, 51

    http://www.passion51.com

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  La presse le Sam 26 Fév - 10:47

    Admin a écrit:
    Brono 77 a écrit:Bonsoir

    J'aime moins ce genre de montre, mais il en faut pour tout les goûts, ne serais-ce pas une obligation de refaire le cadran, il me parait bien abimé?

    Universal apparemment est une marque appréciée des collectionneurs, non?

    Merci de nouveau pour ces précieuses indications sur la marque et pour cette page d'histoire, c'est aussi pour ça que j'aime suivre vos sujets.

    Bonjour

    En ce qui concerne les goûts :

    à chacun les siens scratch

    Pour cette marque :

    Oui c'est une marque très appréciée des collectionneurs, leurs chronographes sont beaux, deviennent rares et ont des supers mouvements, la côte de ces chronographes n'est à mon humble avis pas ce qu'elle devait être, ce qui les rends d'autant plus attrayant silent

    En ce qui concerne le cadran :

    Surtout si un jour vous entrez en possession de ce genre de chrono avec ce type de cadran on va dire " piqué " N'Y TOUCHEZ PAS "affraid, ceci aurait pour conséquence de faire baisser la côte de votre montre de 30 à 50 pour cent environ selon le cas...

    En effet les puristes et les collectionneurs veulent de " l'authenticité ", mais voilà certain collectionneurs veulent faire avec de l'ancien du neuf, autant acheter une montre contemporaine, bien sur quand c'est vraiment très moche, la ça devient une obligation, la c'est vrai qu'il est marqué par le temps qui est passé, mais n'es-ce pas ça également en plus des traces de son histoire qui fait son charme? le refaire ne serait pas lui retirer toute trace de son passé?

    Amicalement

    Oui, effectivement en vous lisant, je prend conscience de certains aspects qui ne m'étaient pas venus à l'esprit, n'étant ni connaisseur, ni collectionneur, j'apprend. Merci une fois de plus pour vos éclaircissements.

    Amicalement

    La presse
    Amateur de montres

    Messages : 31
    Date d'inscription : 16/02/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  MARC27 le Lun 28 Fév - 1:55

    Admin a écrit: Descombes & Perret est le nom de la nouvelle étoile qui s'élève en 1894 au firmament de l'horlogerie dans la petite ville jurassienne du Locle. l'une des premières publicités fait savoir que les deux fabricants ont l'intention de réaliser eux-mêmes boîtiers, cadrans, mouvements et autres fournitures.

    Mais cette association n'allait pas durer longtemps. Dès 1897, Georges Perret s'allie à Louis Berthoud pour fonder la firme " Perret & Berthoud ". Leur marque commune enregistrée le 02 septembre 1898 s'appelle : " Universal Watch ". Le but de la jeune entreprise est de fabriquer des chronomètres complets, notamment des chronographes, et de commercialiser des montres en tout genre. Tout commence donc avec des montres de goussets. L'année 1917 voit la présentation d'un grand chronographe-bracelet avec mouvement à 17 lignes. Les deux industriels décident rapidement de transférer le siège de leur firme à Genève d'où il est plus facile de démarcher les pays étrangers.

    Vers 1920, ils présentent une montre à huit jours appelée " Uso Ferrovie "; sans un petit groupe d'investisseurs aux grandes ambitions, Perret
    et & Berthoud auraient eu du mal à suivre aux difficiles années trente. Grâce à leurs puissants bailleurs de fonds, Louis Berthoud et Raoul Perret, le fils de Georges, parviennent à présenter une attrayante collection de montres de précision, couronnée de succès notamment dans les pays méditerranéens. En 1936, la firme fait de grandes campagnes publicitaire pour le chronogrape Universal " Typ Colonial " dont le mouvement est efficacement protégé contre la poussière et toute influence climatique.

    En 1937, Universal dépose un brevet pour le premier calibre de chronographe avec compteurs à douze heures supplémentaire. Les collectionneurs recherchent en particulier les modèles " Compur " et " Compax ".

    Il exciste par exemple des " Compur " avec le calibre de chronographe à 10 lignes 1/2 Universal 289. L "Aero-Compax " a un cadran supplémentaire à douze heures, la " Médico Compax " a une échelle de mesure de la tension, les " tri Compax " sont des modèles à calendrier complet et indication de la phase lunaire, et les " Dato Compax " sont les versions plus simples avec dateur à 12 heures. En 1958, Universal présente un mouvement automatique à microrotor. Sous l'égide de la firme Bulova, propriétaire de Universal de 1967 à 1977, sont fabriqués des montres-bracelets à diapason. En 1986, la firme Universal S.A est vendue au groupe Selux.

    Ci-dessous : Rare chronographe Universal " Compur " en or 18k, boîtier carré; photos provenance : chrono 24, vendeur notifié sur3 photos, photo 4 du mouvement : indentique pour provenance et vendeur que les 3 autres photos.

















    Voici la même de chez Jaeger en or rose avec calibre Universal 289, exemplaire très rare.





    avatar
    MARC27
    Membre Eminent du Forum

    Messages : 579
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 47
    Localisation : Paris

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  MARC27 le Lun 28 Fév - 2:06

    Une de mes ex, une Universal Genève dato compax or rose le premier chronographe équipé de la date (compteur à midi)



    avatar
    MARC27
    Membre Eminent du Forum

    Messages : 579
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 47
    Localisation : Paris

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  Webmestre le Lun 28 Fév - 8:25

    Bonjour

    @ Marc, quelle ressemblance cette Jaeger Lecoultre effectivement avec cette Universal, de plus c'est excactement le même calibre Universal dans les deux, rien d'étonnant puisque Jeager a utilisé des mouvements Universal dans certain de ces chronographes, particulièrement les deux compteurs.

    Le Dato-Compax est à tomber, sublime.

    Merci, Marc pour ta contribution, jolies photos;

    Amicalement
    avatar
    Webmestre
    Admin

    Messages : 6140
    Date d'inscription : 12/02/2011
    Localisation : Marne, 51

    http://www.passion51.com

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  MARC27 le Lun 28 Fév - 8:49

    Merci Michel mais petite précision sur deux points.
    Le premier: UG n'a pas seulement fourni des mouvements chronographes pour Jaeger mais il fabriquait de A à Z les chronos pour cette marque avec souvent des numéros de série dans la continuité des numéros Universal Genève.
    Le deuxième: Il y a eu des deux compteurs mais aussi des trois compteurs.

    Enfin il ne faut pas perdre de vue qu'à cette époque (les années 40/50) UG avait une notoriété bien bien supérieure à celle de Rolex ou même Omega.
    avatar
    MARC27
    Membre Eminent du Forum

    Messages : 579
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 47
    Localisation : Paris

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  Webmestre le Lun 28 Fév - 8:53

    Oui Marc tu as raison c'est pour ça que j'ai noté " particulièrement ", merci pour tes autres précisions, je sais que tu es très pointu sur Universal Genève et d'autres, d'ailleurs il me semble qu'Universal t'avait emprunté un de tes chronographes pour cette exposition: Non?

    L'as-tu en photo?

    En tout cas merci pour ta contribution globale à ce forum, comme disait Brono 77 " une personnalité de plus sur ce forum ".
    avatar
    Webmestre
    Admin

    Messages : 6140
    Date d'inscription : 12/02/2011
    Localisation : Marne, 51

    http://www.passion51.com

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  ulen spe le Lun 28 Fév - 9:03

    Autre précision

    Jaeger a également utilisé du valjoux 72 plus tardivement pour ces chronographes 3 compteurs.
    avatar
    ulen spe
    Membre Eminent du Forum

    Messages : 311
    Date d'inscription : 25/02/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  johan le Lun 28 Fév - 9:11

    Le chronographe UG avec dateur est absolument superbe. Quel dommage de s'en être séparé !

    johan
    Amateur de montres

    Messages : 47
    Date d'inscription : 16/02/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  Webmestre le Lun 28 Fév - 9:13

    johan a écrit:Le chronographe UG avec dateur est absolument superbe. Quel dommage de s'en être séparé !

    + 1
    avatar
    Webmestre
    Admin

    Messages : 6140
    Date d'inscription : 12/02/2011
    Localisation : Marne, 51

    http://www.passion51.com

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  ulen spe le Lun 28 Fév - 9:17

    ça dépend pour quoi si c'est mieux ensuite...
    avatar
    ulen spe
    Membre Eminent du Forum

    Messages : 311
    Date d'inscription : 25/02/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  MARC27 le Lun 28 Fév - 9:23

    johan a écrit:Le chronographe UG avec dateur est absolument superbe. Quel dommage de s'en être séparé !

    On ne peut pas tout garder et il faut faire des choix, de plus il faisait 34 mm de diamètre, un peu petit à mon gout et enfin je préfère les chronos acier.
    Des comme ça j'en ai eu deux mais je ne les portais pas donc direction la sortie.......
    avatar
    MARC27
    Membre Eminent du Forum

    Messages : 579
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 47
    Localisation : Paris

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  MARC27 le Lun 28 Fév - 9:26

    je préfère de loin la tri compax toujours de chez UG, qui est en fait la combinaison de la dato compax et d'un calendrier complet.
    avatar
    MARC27
    Membre Eminent du Forum

    Messages : 579
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 47
    Localisation : Paris

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  Webmestre le Lun 28 Fév - 9:28

    MARC27 a écrit:je préfère de loin la tri compax toujours de chez UG, qui est en fait la combinaison de la dato compax et d'un calendrier complet.

    Oui je le préfère aussi, quel diamètre fait-il celui là Marc?
    avatar
    Webmestre
    Admin

    Messages : 6140
    Date d'inscription : 12/02/2011
    Localisation : Marne, 51

    http://www.passion51.com

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  MARC27 le Lun 28 Fév - 9:34

    les miens font 37 mm en acier poussoirs carrés des années 40. Ils sont équipés du calibre 287 mais il y a plein de variantes, cadran boite mouvement aiguilles et matière du boitier....... Un vrai casse tête Crying or Very sad
    avatar
    MARC27
    Membre Eminent du Forum

    Messages : 579
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 47
    Localisation : Paris

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  ulen spe le Lun 28 Fév - 9:37

    MARC27 a écrit:les miens font 37 mm en acier poussoirs carrés des années 40. Ils sont équipés du calibre 287 mais il y a plein de variantes, cadran boite mouvement aiguilles et matière du boitier....... Un vrai casse tête Crying or Very sad

    Super grand diamètre pour l'époque...
    avatar
    ulen spe
    Membre Eminent du Forum

    Messages : 311
    Date d'inscription : 25/02/2011

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  MARC27 le Lun 28 Fév - 9:51

    Dans les années 40, UG est monté jusqu'à 46 mm sur certain compax voir 52 mm pour des versions militaires. Une prise sur le net pour rendre compte de la bête..... Pour ma part je trouve cette photo très expressive.


    avatar
    MARC27
    Membre Eminent du Forum

    Messages : 579
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 47
    Localisation : Paris

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  Webmestre le Lun 28 Fév - 9:57

    MARC27 a écrit:Dans les années 40, UG est monté jusqu'à 46 mm sur certain compax voir 52 mm pour des versions militaires. Une prise sur le net pour rendre compte de la bête..... Pour ma part je trouve cette photo très expressive.



    52mm Shocked, je connaissais cette version, mais je n'imaginais pas que ce chronographe mesurait 52 mm de diamètre, c'est pire ou mieux selon, que la Breitling appelée " Pizza ", ça Twisted Evil ,il faut pouvoir le porter, déjà à l'époque il y avait quelques extravagances, en voici une démonstration flagrante Mad
    avatar
    Webmestre
    Admin

    Messages : 6140
    Date d'inscription : 12/02/2011
    Localisation : Marne, 51

    http://www.passion51.com

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  MARC27 le Lun 28 Fév - 10:02

    La pizza c'est 48mm, ici en version GMT en calibre 14 bcp moins chargée que la navitimer.......






    avatar
    MARC27
    Membre Eminent du Forum

    Messages : 579
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 47
    Localisation : Paris

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  Webmestre le Lun 28 Fév - 10:09

    MARC27 a écrit:La pizza c'est 48mm, ici en version GMT en calibre 14 bcp moins chargée que la navitimer.......







    Marc peux-tu stp nous faire une petite présentation et un sujet sur cette Breitling qui est assez rare dans cette configuration; elle le mérite bien.
    avatar
    Webmestre
    Admin

    Messages : 6140
    Date d'inscription : 12/02/2011
    Localisation : Marne, 51

    http://www.passion51.com

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Universal Genève, poste historique

    Message  Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum